Portrait d’une étudiante n°4

Je m’appelle Juliette Roussennac, j’ai 21 ans et je suis française.
Je joue depuis que je suis petite, je suis passée par le Cours Florent (le cursus pour les adolescents) et j’étais en option théâtre au lycée en parallèle. Après le bac, j’ai fait hypokhâgne et khâgne, spécialité théâtre puis une Licence 3 d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. J’avais envie et besoin d’une formation intensive d’acteur, d’où mon choix de venir à Minsk. C’est aussi ma préférence pour l’école théâtrale soviétique, très axée sur le corps, qui m’a menée ici.
J’aime beaucoup les cours de danse traditionelle et classique, d’acrobatie et la pédagogie en techniques du comédien qui consiste à commencer par des actions physiques qu’on remplit peu à peu de sens dans des situations, ce qui produit des sentiments sincères, selon l’expression de Stanislavski.
A Minsk, ce que j’ai beaucoup aimé visiter c’est l’atelier du sculpteur Azgur, qui a créé plus de 1000 statues en plâtre et en bronze à la gloire du communisme. Magnifique.
Une anecdote biélorusse : l’amour naissant du prof de combat pour moi… qui n’ira pas plus loin que quelques coups de poing étant donné que je ne resterai pas à Minsk pour la masterclasse (du moins pas cette année). A la rentrée, je déménage en Allemagne pour donner des ateliers théâtre franco-allemands dans un lycée bavarois.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s